7 astuces naturelles pour augmenter sa testostérone

La testostérone est une hormone très importante pour la santé. Découvrez comment la booster naturellement.
Arrivé sur barbalabs : 16 Septembre 2016
Originellement daté du : 16 Mars 2015
Source : paléo-fit
Nombre de commentaire : 1

Article Original :

Il existe principalement 7 méthodes pour augmenter sa testostérone tout au long de sa vie :

Soulever des charges lourdes : comme on l’a vu dans un précédent article sur le gain de muscles, soulever lourd apporte des bénéfices à n’en plus finir. Une étude à montré que des séances de Squat et de développé couché réalisées avec des temps de repos de 90 secondes permettait d’augmenter les niveaux de testostérone post-workout. Devenez un « lifter », homme, ou femme !

Sprinter : chez les jeunes hommes, un test a montré qu’un court sprint de six secondes a augmenté les niveaux totaux de testostérone sérique. Les Niveaux de testostérone sont demeurés élevés pendant la période de récupération. En plus, sprinter, c’est se faire des jambes d’athlète et favoriser la perte de graisses.

S’exposer suffisamment au soleil : la science montre que des niveaux convenables de vitamine D sont positivement corrélés avec les niveaux de testostérone. Il convient donc de s’exposer au soleil suffisamment en exposant de larges surfaces de peau afin d’en synthétiser au maximum, surtout en période hivernale (supplémentations quasi-indispensables à cette période, à part si vous aimez la bronzette par -3°C).

Eviter l’excès de cortisol : comme on l’a vu plus haut, un sommeil de qualité, un mode de vie équilibré, du jeu régulier pour se distraire et un entrainement physique qui ne provoque pas de stress permettent de baisser la production de cortisol et permettre à la testostérone de s’exprimer plus facilement.

Manger des animaux de pâturages : les modes d’élevage moderne provoquent l’apparition de dioxine dans l’alimentation, qui interfèrent avec le système reproductif masculin, y compris la production de testostérone. La dioxyne est présente dans les graisses animales des dits élevages mais aussi dans les produits laitiers conventionnels du supermarché. Pour ces produits-la, privilégiez les labels « bio » et « nourris à l’herbe » => (viande d’un vrai boucher, laitages d’une vrai ferme).

Eviter les aliments qui provoquent des pics d’insuline : les recherches ont démontré qu’avaler 75gr de sucres (et supporter le pic d’insuline qui survient peu après), faisait immédiatement déscendre les niveaux de testostérone de 25% chez les hommes pré-diabétiques, diabétiques, et ceux en bonne santé.

Avoir un apport en Zinc suffisant : un manque de Zinc peut prédire un déclin des niveaux de testostérone. Par contre, la prise de compléments de Zinc ne permet pas d’élever les niveaux de testostérone au delà de la normale. Donc, un apport en Zinc alimentaire adéquat est le mieux que l’on puisse faire.

La testostérone est une hormone santé/sexualité/masse musculaire indispensable. Manger naturel, s’entrainer naturel et vivre naturel permet de faire le plein de testostérone.

Voir aussi :

Commentaire (1)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

  • cazal le 05 Janvier 2017, 17h54

    trop de baratin!

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :