Alerte du Dr Lorgeril sur le cholestérol : Signez la pétition

Depuis 30 ans le docteur de Lorgeril (CNRS) étudie le cholestérol et les statines. Aujourd'hui, il dénonce ce qui est selon lui le plus gros scandale de la médecine devant le Mediator.
Arrivé sur barbalabs : 05 Novembre 2015
Originellement daté du : 20 Octobre 2015
Source : Alerte statines & cholestérol : Signez la pétition
Nombre de commentaire : 0

Article Original :

Pétition à l'attention des responsables de l'Assurance-Maladie et de l'Agence Nationale du Médicament (ANSM).

Signer la péition

Mesdames, Messieurs,

Alors que se multiplient les études, recherches et ouvrages alarmants sur les médicaments contre le cholestérol, des millions de patients en France sont confrontés à un choix dramatique.

Ils ne savent plus s'ils doivent ou non continuer à prendre leurs médicaments.

Sachant que les médicaments contre le cholestérol sont aujourd'hui accusés de :

  • Augmenter le risque d'hémorragie cérébrale ;
  • Augmenter le risque de cancers ;
  • Augmenter le risque de déclin cognitif lié à l’âge, notamment la maladie d'Alzheimer ;
  • Augmenter le risque de diabète ;
  • Augmenter le risque de devenir aveugle ;
  • Augmenter le risque de troubles de la sexualité dans les deux sexes, et notamment plus d'impuissance chez les hommes ;
  • Augmenter le risque de problèmes rénaux ;
  • Augmenter les risques de problèmes musculaires, tendineux et ligamentaires ;
  • Augmenter le risque de pathologies articulaires inflammatoires ;
  • et qu'ils sont de plus soupçonnés de n'avoir aucun effet pour réduire la mortalité des personnes à risque cardiaque,

Nous vous demandons instamment de réunir des experts vraiment indépendants pour ré-examiner les données scientifiques existantes objectivement et revoir les recommandations officielles sur le cholestérol.

En tant que médecins, nous ne voulons plus continuer à prescrire des médicaments qui pourraient gravement nuire à la santé de nos patients.

En tant que patients, nous ne souhaitons plus prendre des médicaments toxiques, surtout si leurs bienfaits pour la santé ne sont pas prouvés.

En vous remerciant de bien vouloir entendre notre demande, nous prions, Mesdames, Messieurs, d'agréer l'expression de notre considération.

Signer la péition

Voir aussi :

Commentaire (0)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :