Injection anti-VIH, la future vache à lait des labos ?

Une injection d'anticorps protège les singes contre le VIH pour près de six mois. Une alternative au vaccin que l'on cherche en vain depuis des décennies ou un eldorado pour les labos ?
Injection anti-VIH, la future vache à lait des labos ?
Arrivé sur barbalabs : 08 Juin 2016
Originellement daté du : 27 Avril 2016
Source : A single injection of antibodies protected monkeys from HIV for nearly six months
Nombre de commentaire : 0

Des chercheurs travaillent sur une alternative au vaccin contre le VIH. Ils fondent de gros espoirs sur des injections d'anticorps qui réduiraient le risque de plus de 90% chez le singe sur une période de six mois.

Note BBL

Cette recherche n'est pas encore aboutie (et ne concerne pour le moment que les singes) mais elle a particulièrement attiré notre attention. En effet, le Professeur Even nous avait alerté des dérives que connaît la recherche dans le monde du médicament actuellement.

Afin de survivre, l'industrie pharmaceutique est contrainte de réaliser des profits toujours plus grands et toujours plus rapides... Ce qui est en totale contradiction avec la nature incertaine et risquée des études de long termes pourtant nécessaires à son développement.

Si cette étude donnait le jour à un médicament pour l'homme, ce dernier serait du pain béni pour l'industrie. Pourquoi ? Car il aurait toutes les caractéristiques nécessaires au profit rapide :

  • Il serait dans le domaine de la prévention et s'adresserait donc à un très large public (= donc, un large marché).
  • Il génèrerait des revenus récurrents et prévisibles.

Comme le docteur Knock le faisait habilement remarquer : « Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore ».

Le Professeur Even nous a averti sur le fait que certains labos sont amenés à cacher les effets secondaires des médicaments les plus rentables, ce qui a de terribles répercutions sur la santé publique.

Pour les plus sulfureux d'entre vous, nous nous contenterons de rappeler que d'éminents spécialistes[1] contestent l'existence même du virus HIV ainsi que son lien avec le sida[2].

  1. http://www.sidasante.com/contacts/consult.htm, consulté le 05 juin 2016.
  2. http://www.sidasante.com/edh/edhvih.htm, consulté le 05 juin 2016.

Voir aussi :

Commentaire (0)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :