Intelligence artificielle et médecine : L'avenir ?

On est tombé sur cette vidéo et honnêtement, à l'intérieur, il y a des arguments assez cool. A titre personel, je ne trouve pas si mal que des algorithmes puissent parcourir des arbres de décisions. Après tout, c'est typiquement ce que l'ordinateur fait mieux que l'humain.
Date de publication : 22 Août 2018
Nombre de commentaire : 0

D'un autre côté, on voit que l'aspect humain de la médecine disparaît. On regrette la fin du médecin de famille.

Article Original :

Seul le médecin de famille peut avoir cette vision globale et être le gardien de notre santé quand elle part à la dérive. Il doit ou devrait endosser le rôle de chaman du quartier, de druide du village :)

Même si on est pour l'heure impressionné par les capacités de la machine. Même si a terme elle peut peut-être récupérer toutes ces fameuses informations et prendre de meilleures décisions que l'humain... Je reste perplexe.

C'est vrai, mon médecin de famille n'est pas capable de ne pas me prescrire des médicaments contre-indiqués et dangereux pendant une chimiothérapie... Alors qu'une machine, elle, ne ferait jamais cette erreur. Selon ses propres dires, mon médecin de famille est incapable d'interpréter une radio ou une prise de sang... Alors qu'une intelligence artificielle le fait déjà mieux qu'un humain...

La critique qu'on pourrait faire à la machine, on pourrait déjà la faire à l'humain qu'on a en face de nous malheureusement. Le médecin de famille qui côtoit au quotidien le plombier, le boulanger et le pharmacien n'existe plus tellement. La vie de village où tout le monde se connaît et où le médecin de famille, en consultant sa mémoire a accès à un formidable historique est en voie de disparition. Comme expliqué dans la vidéo, de nos jours, les médecins déroulent un algorithme... Ils ne réfléchissent pas de manière transversale et sont incapables pour la plupart de diagnostiquer au delà de leur spécialité. Ils sont même incapables de vous diriger vers un spécialiste de la bonne spécialité qui lui en sera capable...

Allez, soyons précis. Quand je vois le délire de l'industrie pharmaceutique dans le domaine du cholestérol et quand je vois les sommes d'argent en jeux, j'ai peur que celui qui contrôle la machine contrôle l'industrie. Et j'ai un peu peur que celui qui contrôle l'industrie soit un lobby suffisamment puissant pour rendre inopérant les formes de contre-pouvoir lui faisant face. Et c'est plutôt ça le problème à mon avis.

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Commentaire (0)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :