L'intolérence au lactose est-elle une maladie ?

Pourquoi certaines personnes peuvent boire du lait et d'autres non ? Est-ce une maladie ? D'où cela vient-il ?
Arrivé sur barbalabs : 06 Août 2015
Originellement daté du : 12 Juillet 2015
Nombre de commentaire : 0

Intolérance au lactose

A de rarissimes exceptions, les enfants sont tous capables de digérer le lait.

0:43 A l'échelle de la planète, 2/3 des gens sont intolérants au lactose.

Le mécanisme de l'intolérance au lactose

0:59 Comme le glucose, le fructose, le saccarose et tous les trucs en "ose", le lactose est un sucre. C'est une molécule relativement grosse qui a besoin d'être coupée pour passer de l'intestin au sang.

1:17 La plupart des jobs de découpe sont assurés par des enzymes. Dans le cas du lactose, c'est la lactase.

La lactase est l'enzyme de la digestion du lactose
La lactase est l'enzyme de la digestion du lactose

Normalement, la production de la lactase cesse entre 6 et 8 ans. Il est donc "normal" de ne plus digérer le lait à partir de cet âge.

1:42 Pour les individus qui ne digèrent plus le lait, ce sont les bactéries de la flore intestinale qui s'en chargent par fermentation, Produisant alors de nombreux gaz comme du méthane de l'hydrogène du dioxyde de carbone... Cela provoque un certain nombre de troubles digestifs comme des diarrhées, des vomissements et autres...

La fermentation du lactose par la flore intestinal
La fermentation du lactose par la flore intestinale

Le lactose dans l'alimentation

2:06 Les quantités de lactose sont variables pour 2 raisons :

  • Soluble dans l'eau, le lactose est partiellement éliminé quand on égoutte les fromages.
  • Les bactéries des fromages peuvent avoir partiellement découpé le lactose (fermentation)
Les quantités de lactose dans les produits laitiers
Les quantités de lactose dans les produits laitiers

2:27 Les gens qui sont capables de digérer le lactose sont ceux qui, à l'âge adulte, continuent de produire la lactase.

Aucun autre mammifère ne continue de produire la lactase après le sevrage.

2:52 Mais d'où vient cette différence ?

Persistance de la lactase à l'age adulte
Persistance de la lactase à l'age adulte

Les Européens ont longtemps pensé que l'intolérance au lactose était une maladie. Mais à l'échelle de la planète, c'est plutôt la norme.

3:35 Cette disparité géographique suggère une cause génétique. La lactase est produite à partir des informations qui sont contenues dans l'ADN.

4:17 La mutation génétique qui permet de continuer à lire le gène de la lactase à l'âge adulte serait apparue il y a 5.000 à 10.000 ans, en Europe centrale. Ce qui était hier d'un point de vue évolutionniste, puisque notre espèce existe depuis au moins 200 000 ans.

4:48 Que ce gène se soit répandu aussi vite et de manière aussi forte dans certaines régions, implique qu'il conférait un avantage énorme pour la survie.

5:10 Première hypothèse : La vitamine D

Le soleil joue un rôle essentiel dans la synthèse de la vitamine D. Le lait contient un tout petit peu de vitamine D. Continuer à boire à l'âge adulte aurait permis de compenser cette carence.

5:46 Deuxième hypothèse : Lutter contre les famines

En cas de famine ou de mauvaise récolte, les buveurs de lait avaient plus de chances de s'en sortir.

6:06 Il a fallu à la fois la mutation génétique et la pratique culturelle (élevage) pour que la persistance de la lactase ait des effets bénéfiques. Ce cas est assez exceptionnel.

Les experts pensent que ceci est l'exemple de sélection naturelle positive le plus significatif que nous n'ayons jamais observé dans notre espèce.

Il n'est donc pas mauvais pour la santé de boire du lait. Cela dépend de votre génétique.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'espèce humaine continue d'évoluer. Et il y a fort à parier que dans 5000 ans, nous ne serons plus les mêmes.

Voir aussi :

Commentaire (0)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :