Obésité : Comment le figaro nous enfume

Le figaro fait référence au comuniqué de presse du 25 mars de l'étude NutriNet-Santé. Mais l'ont-ils lu ?
Obésité : Comment le figaro nous enfume
Arrivé sur barbalabs : 26 Mars 2015
Originellement daté du : 26 Mars 2015
Source : Le figaro
Nombre de commentaire : 0

Article Original :

(...)

Mauvaise nouvelle pour les insomniaques: dormir moins de six heures par nuit augmente le risque d'obésité de 34 % pour une femme et de 50 % pour un homme.

(...)

Note BBL

Si l'on en doutait, maintenant on en est sûr : le Figaro fait de l'info spectacle. Ils font référence au communiqué de presse du 25 mars de l'étude NutriNet-Santé. Mais l'ont-ils lu ?

L'étude n'est pas un essai clinique. NutriNet-Santé le précise bien : ils collectent simplement des données, afin de pouvoir faire des suppositions qui devront ensuite être confirmées par des essais cliniques.

Ceci est un cas typique d'erreur logique très courante : corrélation n'est pas causalité.

On constate juste une corrélation entre obésité et manque de sommeil, sans pouvoir pour autant affirmer avec certitude que l'un entraîne l'autre.

Y a-t-il un journaliste scientifique au figaro qui relit le travail des stagiaires ?

Voir aussi :

Commentaire (0)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :