Pollution de l'air en Chine : Du concret ! Enfin !

Bonne nouvelle pour la planète. La Chine semble enfin mettre en oeuvre des mesures pour la qualité de l'air. Celle-ci étant devenue insupportable dans les grandes mégalopoles.
Pollution de l'air en Chine : Du concret ! Enfin !
Arrivé sur barbalabs : 02 Septembre 2015
Originellement daté du : 26 Août 2015
Source : South China Morning Post
Nombre de commentaire : 0

Le gouvernement chinois l'a reconnu : l'air, les rivières et les sols ont payé l’incroyable essor économique de ces dernières années.

Le charbon est la principale source de pollution de l'air et il correspond à 2/3 de l’énergie consommée.

La loi sur la pollution de l'air, vieille de 15 ans, va être amendée. Elle ne comportait qu'une seule ligne sur l’éventuelle mise en place d'un plan. La nouvelle va être beaucoup plus contraignante. Les négociations d'un document de 31 pages sont en train de s'achever. Des lobbyistes écolos tel que Tonny Xie, directeur de "The Clean Air Alliance of China" sont consultés pour la rédaction des nouvelles règles.

En Chine, ce sont des autorités locales autonomes qui sont chargées de faire respecter les lois. Mais actuellement, elles protègent les pollueurs.

Or, cette nouvelle législation les prend durement pour cible.

Les conséquences pour les autorités locales :

  • Un seuil de consommation du charbon sera imposé.
  • Elles pourront fixer leur propre limite en terme d'utilisation de véhicules.
  • Les offices d'inspection environnementale seront dotés de pouvoirs permettant de lutter contre elles.
  • Elles seront directement responsables du respect des normes en un temps donné
  • Suspension de leur prérogative sur l'attribution de nouveaux projets en cas de non respect des objectifs.
  • Celles qui continueront à enfreindre les règles seront pénalement considérées comme des criminelles.

Quant aux industriels, eux aussi auront de nouvelles contraintes :

  • Un seuil de consommation du charbon sera imposé.
  • Les entreprises qui tenteront d'installer des équipements spéciaux dans le but de tricher pendant les contrôles seront bannies.
  • Ceux qui continueront à enfreindre les règles seront pénalement considérés comme des criminels.

Le ministère de l’environnement envisage de bannir l'utilisation directe de charbon de mauvaise qualité et de donner un nouveau standard pour les carburants (pétrole).

Note BBL

Entre les lignes, on comprend que le gouvernement agit énergiquement contre la corruption des autorités locales. Les Chinois étant pragmatiques, cette "suspension de leur prérogative sur l'attribution de nouveaux projets" sera une menace qui devrait être prise au sérieux. En effet, plus de prérogative, plus de bakchich. Il y a fort à parier que le message sera reçu.

BONNE NOUVELLE POUR LA PLANETE !

Voir aussi :

Commentaire (0)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :