Seins, moustiques génétiquement modifiés et Zika

Date de publication : 24 Janvier 2016
Nombre de commentaire : 0

Un test pourrait éviter de nombreuses chimiothérapies dans le cas du cancer du sein. En plus d'être inutile et très pénible, elle serait dangereuse dans 2% des cas.
Source : Le Parisien, RMC


Le Brésil envisage de relâcher dans la nature des moustiques génétiquement modifiés afin de lutter contre les moustiques qui propagent le virus Zika. Le moustique visé est également responsable de la dengue et du chikungunya.
Source : L'Express


Le virus Zika pourrait arriver en France entre mai et novembre 2016. À quand un moustique génétiquement modifié sur l'hexagone ?
Source : 20 minutes

Voir aussi :

Commentaire (0)

Attention, il ne vous reste que : caractères.

Cet article vous plait ? Pensez à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer nos autres publications !


... et sur FB :